Deux navires céréaliers quittent les ports ukrainiens (Reuters)

D’après le communiqué, un navire battant pavillon libérien s’est dirigé vers la Corée du Sud, transportant plus de 64 000 tonnes de maïs.

Le deuxième navire, battant pavillon turc, transporte 5 000 tonnes des graines de tournesol à destination d'Istanbul.

Il est prévu que les navires soient inspectés par le Centre conjoint de coordination à Istanbul.

La cérémonie de signature de l'accord sur les exportations de céréales ukrainiennes, entre la Turquie, la Russie, l'Ukraine et l'Organisation des Nations unies, a eu lieu à Istanbul le 22 Juillet, sous les auspices du président Recep Tayyip Erdogan et du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres.

L'accord garantit la sécurisation des exportations de céréales bloquées dans les ports ukrainiens de la mer Noire vers le reste du monde.

Selon les termes de l'accord, les navires et leurs marchandises à bord doivent être supervisés à Istanbul, sous l'autorité du Centre conjoint de coordination.

Composé de 5 représentants de la Turquie, de la Russie, de l’Ukraine et de l’ONU, le Centre conjoint de coordination a été inauguré à l'intérieur du campus de l'Université de la Défense nationale à Istanbul pour assurer la sécurité de l’exportation des produits céréaliers depuis les ports ukrainiens.

AA