Actualité:

Nucléaire iranien : Netanyahu critique Obama

nuclaire-iranien-netanyahu-critique-obama

Netanyahu a vivement réagi au conseil du président américain, le persuadant « d’attendre pour attaquer l’Iran ». 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réagi avec humeur à la déclaration de l’administration Obama selon laquelle les Etats-Unis n’avaient pas l’intention de fixer de date butoir à l’Iran. 
 
«Le monde dit à Israël: ‘Attendez, on a encore du temps’. Et je dis : ‘Attendre pour quoi? Attendre jusqu’à quand? Ceux, dans la communauté internationale, qui refusent de mettre une ligne rouge face à l’Iran n’ont pas le droit moral de mettre un feu rouge devant Israël.»
 
La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton avait affirmé que les Etats-Unis n’étaient pas partisans pour lancer un ultimatum contre l’Iran, appelant à poursuivre les négociations pour trouver une solution. 
 
La porte-parole du secrétariat d’Etat avait réitéré cette position en précisant que ni un ultimatum ni des lignes rouges ne seraient utiles pour régler le dossier du nucléaire iranien. 
 
Israël prétend qu’il est prêt à attaquer l’Iran dans le cas où l’enrichissement en uranium de celui-ci dépasserait les 20%. La fabrication d’une arme nucléaire nécessite un enrichissement en uranium de 90%. 
 
Le ministre américain de la Défense Leon Panetta, a affirmé quant à lui, que les Etats-Unis disposent de plus d’un an pour stopper Téhéran, au cas où l’Iran aurait décidé de produire l’arme nucléaire. Dans une émission télévisée, le ministre a indiqué que son pays dispose de renseignements suffisants leur permettant de savoir précisément si l’Iran a réellement l’intention de se procurer l’arme nucléaire. 
 
Date de l'information  : 11 Septembre 2012 17:58
Autres informations